Historia

L'Aragon dans l'empire hispanique

poque de rvoltes et d'inscurit

Au XVI sicle la lutte des bandes nobiliaires continue. A cela s'ajoute les troubles occasionnels cause des pnuries.

Les villes et le territoire agricole qui les entoure ne convergent pas toujours en intrt.

Dans la Valle de Broto quelques troubles se produisent en 1520, entre la ville et certains hameaux proches ; et la mme chose entre Bielsa et Sin et Serveto, o est document le vol de certaines marchandises.

Au XVI sicle, devant l'augmentation des conflits, quelques infants renforcent leurs demeures.

Outrages au pouvoir de la Maison d'Autriche

L'Aragon, bien que plong dans l'empire hispanique de la Maison d'Autriche, maintient ses particularits juridiques et certaines rgles de comportement particulires.

D'ailleurs, l'obissance au pouvoir de la Maison de Habsbourg n'est pas du tout clair. Ceci est reflt sur des faits comme celui qui a eu lieu lorsque le Justicier d'Aragon, en protgeant Antonio Prez qui avait fui la Cour, ralise un appel pour la dfense du Royaume.

En rponse, les conseils de Purtolas et Gistan offre quelques troupes et quelques bataillons partent. Cependant, en arrivant Barbastro l'arme du Justicier avait dj t vaincue par les troupes envoyes depuis la Cour et les habitants de Purtolas et Gistan rentrent chez eux.

Antonio Prez se rfugie dans le Barn, o la sur d'Henri de Navarre l'accueille, et organise une invasion avec l'aide de Martn de Lanuza, seigneur de Biescas et membre de la famille du Justicier vaincu.

A Biescas, les envahisseurs sont repousss. Dans la dfense du royaume, il y a plusieurs seigneurs, parmi lesquels on peut citer Martn iguez, seigneur de Fanlo et de Espn.

Religion : peur de l'hrsie protestante et cration de l'vch de Barbastro

Philippe II, pour lutter contre l'bullition de l'hrsie ou rforme protestante, demande au Pape Pio V de raliser un nouvel vch.
Le nouveau sige piscopal est cr en 1571 Barbastro. En 1573 l'vch de Jaca se dtache de celui de Huesca.
On attribuera au nouvel vch de Barbastro des terres de celui de Huesca et de celui de Lrida, ainsi qu'une partie importante des rentes de la juridiction du monastre de San Victorin de Sobrarbe, qui est sur le point de disparatre.

Faim, pauvret, peur et sorcellerie

La population crot au XVII sicle. Les fortes scheresses favorisent la faim, la pauvret et la mendicit.
C'est une poque d'une certaine hystrie collective en ce qui concerne les hrsies et ce que l'on appelle le dlit de sorcellerie. Bielsa et Azlor 13 sorcires sont reconnues, dans ce contexte psycho-magique qui affecte la communaut.

La Guerre de Succession et ses terribles consquences

Dans le conflit ouvert dans la Guerre de Succession (1701-1714), la majorit de l'Aragon soutiendra l'archiduc Charles, contre le roi Philippe V de Bourbon.

Les valles de Gistan, Broto et Tena sont les scnes de l'entre des troupes en Aragn de l'Archiduc d'Autriche.

Cependant, partir de 1707 le roi rcupre les terres d'Aragon.

Cette mme anne, Ainsa est prise par les troupes royales au monarque, sous la commande du marquis de Saluzzio, qui ordonne de brler la ville.

Villa medieval de AnsaLe roi droge immdiatement tous les fors, privilges, exemptions et liberts des royaumes d'Aragon et de Valence au moyen d'une Pragmatique.

En 1708 le colonel Juan Mola, dtach Benasque, attaque les terres de Bielsa, dont la garnison est une compagnie de Miquelets de Philippe V et quelques civils.

En 1709 le duc D'Estaing, install dans le Haut Cinca, demande de la nourriture la population pour 12 bataillons.

Les habitants ne peuvent fournir une telle quantit et la gurilla l'oblige fuir.

La paix arrive enfin en 1713 avec le Trait d'Utrech, o l'Espagne, compltement effondre cause d'une guerre civile qui l'a saigne et brutalement appauvrie, est alors considre comme une puissance de deuxime ordre, discrdite et humilie.

Les dcrets de Nueva Planta, o le Royaume d'Aragon est assimil aux lois castillanes, va provoquer le mcontentement gnral.

L'Aragon se divise en treize corregimientos et la tte de chacun se trouve le corregidor. C'est une figure quivalente un gouverneur militaire et politique.

Peur de l'invasion franaise

Aprs le triomphe de la Rvolution Paris et dans presque toute la France en 1789, une certaine psychose s'tend sur la frontire cause de la peur d'une invasion.


En effet, en 1793 commence la Guerre de la Convention, par laquelle la France veut tendre sa rvolution en Europe, les valles pyrnennes deviennent la scne de quelques actions belliqueuses, comme par exemple Bielsa et Gistan.