Historia

Commerce et contrebande


La tendance autarchique de la socit traditionnelle tait compense par la provision de diffrents produits provenant des communes : Boltaa et Ansa et de diffrentes villes franaises.

Ces changes centraliss ont revtu un caractre institutionnel et traditionnel dans l'organisation de foires qui runissait l'aspect conomique et la concentration de relations sociales de grande importance.

Les habitants du bien Pyrnes-Mont Perdu allaient aux diffrentes foires comme la Gdre, celles de la Valle d'Aure, celle de Boltaa ou de Bielsa.
D'autres achats moins importants se ralisaient dans chaque village o se dplaaient les vendeurs ambulants avec diffrents produits.

Les changes commerciaux transpyrnens ont entran un aspect trs important de la relation entre les valles des deux versants et ils se sont matrialiss, dans certaines priodes historiques, sur l'tablissement de douanes et de centres de contrle commercial Bielsa et Torla en ce qui concerne la partie aragonaise du Bien.

Un aspect non moins important de ce commerce transfrontalier, qui a produit d'abondants rcits populaires et qui a marqu une personnalit propre ces valles, est prcisment celui du commerce illgal ou contrebande.

Cette activit, disparue aujourd'hui, occupe un grand espace dans la mmoire collective locale autant du ct gascon que du ct aragonais.

Il s'agissait d'une activit illgale et poursuivie pendant trs longtemps par les carabiniers et la garde civile, qui a reprsent pour beaucoup de familles montagnardes une importante source de revenus, bien qu'elles risquaient l'emprisonnement et mme la mort.
Des romans comme La escarcha sobre los hombros (le givre sur les paules) de Lorenzo Mediano, refltent avec un grand ralisme et une grande crudit la vie des contrebandiers des Pyrnes.
Les mules et autres animaux de somme taient des produits particulirement priss et desquels on obtenait les meilleurs bnfices. Grce cette activit, certaines familles purent obtenir des revenus trs importants, qui leur permit d'lever leur statut social et le patrimoine familial.

Puerto de Griz