AccueilContacterPlan du siteLiensRechercherAlbum photos
turismosobrarbe.comComarca de Sobrarbe

La Région

Municipalités et noyaux de population

Bielsa

Mairie:



Web: www.bielsa.com


· Population : dans la municipalité 506 habitants. À Bielsa 338 hab.
· Altitude : 1026 m. sur le niveau de la mer.
· Nom des habitants : belsetanos
· Jours fériés locaux : 3 mars et 18 aout.
· Monuments : Eglise XVe siècle, Plaza Mayor, Mairie (Renaissance), Musée Ethnologique. Tout près se trouve la Vallée de Pineta avec sa chapelle de la Vierge de Pineta. Bielsa est entourée d'endroits très intéressants pour les touristes, par ses beautés et l'exercice des sports d'aventure. Il faut voir son fameux Carnaval et éntendre le " belsetán " (un dialecte du patois aragonais).

Les villages de Chisagüés, Espierba, Javierre de Bielsa, Parzán et Salinas de Bielsa appartiennent à cette municipalité.

Village du deppartement de Huesca, Bielsa se trouve au site de confluence des rivières Barrosa et Cinca. Le village entoure la Plaza Mayor, où est la Mairie avec son imposante façade style Renaissance. À l'inteieur se trouve le Musée Ethnologique (Musée de Bielsa).


Le carnaval de Bielsa a lieu en février pendant trois jours. Les jeunes se déguisent en " trangas ", couverts avec de peaux de mouton et leur cornes correspondantes. Ils font sonner des sonnailles et ils portent des bâtons (" tranga "). Ils font peur aux petits par le sourire diabolique de ses dents faits avec des pommes de terre. Les " madamas ", toutes en blanc, promènent avec le visage couvert. Elles sont habillées avec une jupe courte ou de tonnelet (quelques unes portent des " garretas "), des foulards en soie attachés avec des rubans. D'autres déguisements traditionnels sont ceux du " amontato " et du " caballet ", qui représentent un homme sur une vieille femme et un cheval respectivement.

Il faut rester plusieurs jours à Bielsa, puisque c'est un point de départ de beaucoup d'excursions de montagne par les impressionnantes vallées de Pineta de Barrosa.

Le tunnel de Bielsa-Aragnouet unie l'Espagne et la France. Il a une largeur de 7,5 mètres et 3070 mètres de longueur. Il se trouve à 1676 mètres d'altitude du coté espagnol et 1827 mètres du français. Ouvert le 19 octobre 1968, il a été un événement physique et économique important pour ce village et le reste de l'arrondissement.

Dans l'histoire il y a un avant et un après la guerre civile espagnole de 1936. En juin 1938 il y a eu la célèbre " Bolsa de Bielsa ", quand la 43e division de l'armée républicaine est restée attrapée. Toutes les gents de Bielsa ont été évacuées en France par le Puerto Viejo, puis toutes les maisons de la vallée ont été brulées et leur bétail volé. Bielsa fut complètement détruite, il n'y avait que des ruines, mais après la guerre les gents ont revenus et ont refait le village. La restauration fut difficile, surtout celle de l'Hôtel de Ville, style Renaissance haut-aragonais du XVIe siècle. C'est un bel édifice qui s'élève sur cinq arcades de plein-cintre. La façade est décorée avec une splendide baie vitrée plateresque au centre, et une petite guérite dans un des coins, comme une chaire. La Maison Mairie de Bielsa se trouve reproduite dans le Village Espagnol de Barcelona.



L'église, de 1610 et 1940 consacrée à l'Assomption, a un aire de cathédrale à cause de ses dimensions. Ella a trois nefs soutenues par de sveltes colonnes. Avant c'était une collégiale. C'est un édifice du XVe siècle, avec des réformes du début du XVIIe siècle. Plus tard, après l'incendie de 1938, elle a dû être réformée à nouveau.



En plus de la richesse de l'eau, vous pouvez trouver les restes des anciennes mines de fer et d'argent. Ces minéraux étaient transportés en France par câble aérien par le port frontalier de Salcorz à 2464 mètres d'altitude.

Aux alentours vous trouverez les intéressants hameaux de Garrot, La Plañera, Molino de Pedro Lerín, Masía de Baquer et Acirón.