AccueilContacterPlan du siteLiensRechercherAlbum photos
turismosobrarbe.comComarca de Sobrarbe

La Région

Par vallées et zones.

La Vallée de l'Ara

Depuis sa source aux pieds du Vignemale jusqu´à sa confl uence avec le Cinca, à Aínsa, le río Ara –le seule qui reste à ne pas subir de régulation hydraulique et le plus long des Pyrénées– parcourt toute la vallée de Bujaruelo (Boucharo), de même que les territoires de Torla, Broto, Fiscal et Boltaña.

Le Vignemale (ou Comachibosa, 3.298 m d´altitude), préside le début de la très belle vallée de Bujaruelo de presque 20 km de long. Déclaré “Réserve de la Biosphère”, il recèle des hêtraiessapinières, d´immenses prairies et une demi-douzaine de lacs, ainsi que grande quantité d´espèces animales et végétales. Juste à côté du pont de pierre roman de San Nicolás, se trouvent les restes de l´ermitage. L´impressionante vallée d´Ordesa, l´une des plus visitées des Pyrénées, fait intégralement partie du Parc National d´Ordesa et du Mont-Perdu.

Le village de Torla, bien que grandement reconstruit après la Guerre Civile Espagnole, conserve son architecture typique. Plusieurs maisons seigneuriales ressortent parmi les autres, telles “Casa Oliván” ou “Casa Viu” à la belle porte d´entrée blasonnée et sa jolie cour intérieure. A Fragen, vous éprouverez du plaisir à admirer son architecture traditionnelle (à remarquer “Casa Cazcarro’’, du XIIè siècle, dont les caves sont voûtées) ainsi que les belles vues sur les rives de l´Ara, tout spécialement depuis le pont qui franchit la rivière Sorrosal.

Linás de Broto est divisé en trois lieux-dits: Alto, El Bico et La Bajera. La belle église San Miguel (XVIè s.) qui a été déclarée Bien d´Intérêt Culturel, possède une tour svelte à mâchicoulis et meurtrières. À peu de kilomètres de Linás, le tunnel de Cotefablo communique le Sobrarbe avec le Haut- Gállego.


L´édifi ce le plus singulier de Broto est “La Cárcel” –la Prison–, une grande tour de guet du XVIè siècle qui dominait le pont gothique sur l´Ara et qui fut dynamitée durant la Guerre Civile Espagnole. Ses murs conservent encore les gravures réalisées par les prisonniers qui y séjournèrent pendant le XVIIIè siècle. La promenade jusqu´à la Cascade de Sorrosal mérite bien le détour; elle se trouve tout près du village même.

À Oto, il nous est permis de contempler un bel ensemble d´architecture populaire, doté de jolies fenêtres et portes cintrées, d´écussons blasonnés ainsi que plusieurs demeures de souche noble, dont “Casa Don Jorge” avec sa tour défensive du XVIè siècle.

Juste à côté de l´église d´Asín de Broto (XVIè s.) fl anquée d´une tour défensive caractérisée par ses meurtrières et son porche cintré, se trouve le seul esconjuradero* de ces vallées.*(petit temple ouvert, orienté vers les quatre points cardinaux, duquel un prêtre bénissait les champs et chassait les orages néfastes aux cultures)

Situés à Fiscal, nous allons rencontrer l´ermitage de Jésus le Nazaréen, la tourforteresse très bien conservée (pourvue de meutrières et de créneaux) et l´église. Le porche roman de l´église de Jánovas (XIIIè s.) fut transporté jusqu´ici pour le sauver de l´imminente construction d´un barrage qui ne vit jamais le jour. À ne pas manquer, le “batán” (moulin à foulon) de Lacort.

Borrastre, San Juste, Ligüerre de Ara, Albella, Planillo, San Felices y Jánovas (village abandoné dû à l´imminente construction d´un barrage ) situés dans la Ribera de Fiscal, coté droite de la rivière Ara, nous invitent faire un parcour entre le vert des prairies et les fôrets de chaînes.

C´est aux portes même de Jánovas que se trouve le Congosto (défi lé) du même nom. C´est l´un des principaux sites d´intérêt géologique de Sobrarbe; il se caractérise par des stratifi cations et plis verticaux qui s´érigent depuis la rivière jusqu´en haut de la montagne.



À l´occasion d´une promenade dans le vieux quartier de Boltaña, vous serez séduits par l´architecture traditionnelle des belles constructions telles que “Casa Núñez” ou la majestueuse église vouée à San Pedro (XVIè s.) qui conserve, en son sein, les stalles du Monastère de San Victorián d´une taille magnifi que datant du même siècle. Les ruines du château du XIè siècle et son enceinte muraillée s´élèvent au-dessus du village.

Saviez-vous que...

À Bujaruelo, il existe le système de gouffres d´Arañonera, l´un des plus profonds, intégraux du monde? (35 km de large et 1.179 m de profondeur).

L´ultime famille qui abandonna Jánovas résista en solitaire jusqu´en 1984, trois décennies après le début du processus d´expropriations?