AccueilContacterPlan du siteLiensRechercherAlbum photos
turismosobrarbe.comComarca de Sobrarbe

La Région

Par vallées et zones.

La Solana

Ce que l'on connait comme Valle de la Solana est situé sur la rive gauche de la rivière Ara. C'est un clair et triste exemple des conséquences du dépeuplement subi pendant la seconde moitié du XXe siècle, comme dans la plupart des zones rurales en Espagne, et tout spécialement en Aragon. Dans cette vallée il y avait, jusqu'à la moitie du XXe siècle, 14 hameaux et une maison habitée.


Dans le cas présent, les causes de cet abandon sont en rapport direct avec la carence d'infrastructures de base, avec une économie de subsistance basée sur les activités primaires et l'attrait qu'exerçait alors l'offre d'emplois des villes en développement. Le coup de grâce définitif, avec l'aide des programmes de reforestation de pins, fut le projet de construction du barrage de Jánovas. Ce dernier prétendait inonder les meilleures terres de cette vallée, ce qui entraîna l'expropriation de tous les villages concernés.


Plus d'une douzaine de villages se trouvent dispersés dans la vallée dépeuplée de La Solana. On ne peut accéder à ces villages que par des pistes forestières. Tous présentent un état de ruine évident dû à l'abandon de la population qui recherchait des conditions de vie moins dures. Un seul hameau, San Martín de la Solana, est habité actuellement, transformé en hôtel.

Les villages qui forment la vallée de La Solana sont les suivants: Puyuelo, Vilamana, la maison de San Martín de la Solana, San Felices de la Solana, Campol, Giral, Gere, Burgasé, Semolué, Castellar, Cajol, Ginuábel, Tricas, Muro de Solana et Sasé.