ARTE RUPESTRE

Enclave:

Barfaluy I

  • Ville :Lecina
  • Commune :Brcabo
  • Altitude :740 m.
  • Protection :Bien dIntrt Culturel. Patrimoine Mondiel
  • Squence culturelle :Nolithique
  • Donnes des fouilles:Vicente Balldellou. 1986-7

DECHARGES

Mapa

Description


Trouv sur la rive gauche du ravin de la Choca, affluent de la rivire Vero droite. On y accde par un chemin balis (1 heure) en partant de Lecina.

Petite grotte de 5 mtres d'ouverture et 5 mtres de profondeur, situe l'extrmit orientale de la falaise. C'est la cavit la plus l'est de l'ensemble de Barfaluy.

Elle enferme des peintures schmatiques en tons rougetres, rpandues irrgulirement sur les murs de l'abri dans trois secteurs.

Malgr les irrgularits du support rocheux, certaines traces prsentent un excellent tat pigmentaire. Par contre d'autres sont trs perdues et difficiles percevoir.


SECTEUR I


Elles se trouvent sur la paroi gauche de la grotte et reprsentent le panel de plus grandes dimensions. La couleur est assez uniforme, en tons rougetres.

On peut distinguer :

-Un anthropomorphe de 5,6 cm avec les doigts des pieds et des mains trs marqus et disproportionns et avec un signe bifurquant au dessus de sa tte.


Cela ressemble un sujet masculin en tons rougetres intenses, la tte est petite et en pointills et les bras sont courts et tendus, descendant lgrement. La taille des bras est disproportionne par rapport aux mains qui sont dmesures en raison de la reprsentation de l'artiste des doigts des mains, trois sur la main droite et quatre sur la main gauche.

Ses jambes sont ouvertes avec un point au milieu symbolisant le phallus. La jambe gauche est lgrement plie. De mme que sur les extrmits suprieures, les pieds sont dmesurs et avec une expression des doigts, trois sur chacun.

Sur sa tte il y a un trac vertical rectiligne de 3,3 cm qui bifurque vers le bas. On ne sait pas de quel type d'outil ou d'lment il s'agit, bien que sa connexion avec le sujet soit vidente (de par sa proximit et l'unit de couleur)
Les deux figures sont altres par l'effritement du mur.

-Deux quadrupdes fortement styliss et pratiquement identiques.

L'un d'eux, de 5,5 cm de longueur, est tourn vers la droite et dessin par de simples traits rectilignes. Le trait qui donne la forme du corps est horizontal et les traits verticaux reprsentent les oreilles et les pattes. Les tracs obliques sont utiliss pour la partie du museau. La queue forme un angle assez prononc vers les pattes arrire. Cette figure n'offre pas suffisamment de prcisions somatiques pour reconnatre l'espce laquelle il appartient.


L'autre quadrupde est trs semblable : mme disposition, oreilles longues, museau prolong obliquement vers le bas et le mme mode d'excution base de lignes simples. La petite diffrence entre les deux est base sur les traits qui sont un peu plus fins sur le deuxime, et les pattes un peu plus longues et sveltes (en particulier les pattes avant), et la queue a un angle moins accus. Il mesure 4,9 cm.

-Srie de points

Ensemble de quatre points en pigment rouge trs flou, assimilable celui des figures prcdentes. Longueur du groupe de points : 4 cm.
-Un anthropomorphe trs dilu. Le secteur de la tte est flou mais perceptible, donc on ignore s'il la possdait l'origine ou s'il n'en avait pas. Il mesure 4,8 cm de longueur.

- Une scne compose d'un anthropomorphe ressemblant beaucoup au premier, qui trane un animal ou un objet mobilier sur lequel repose une deuxime figure humaine.

Il s'agit d'une scne trs intressante pour sa grande expressivit graphique, mais difficile interprter : droite on peut voir un anthropomorphe aux caractristiques analogues celui que nous avons dj dcrit, qui semble marcher. La tte est partiellement perdue, ainsi que l'extrmit suprieure droite. Le bras gauche prsente une main avec quatre doigts, tandis que les pieds, aussi disproportionns, prsentent trois doigts chacun. Entre les jambes, un trait bref pourrait reproduire le phallus.

De la main droite absente semble partir une corde (aujourd'hui discontinue) qui rejoindrait la deuxime figure de la scne, ayant une signification plus complexe : il pourrait s'agir d'un lment mobilier, type traneau, sur lequel se trouverait le deuxime tre humain, de profil semble-t-il, si l'on considre les protubrances sur la tte et la position des bras, tendus vers l'avant et avec trois doigts sur chaque main.
Cependant, la mauvaise conservation gnrale des dessins ne permet pas d'assurer si la configuration actuelle de la tte de l'anthropomorphe correspond au dessin original.

Un trac en zigzag formant un W invers, pourrait symboliser une schmatisation, en fausse perspective, des jambes de l'individu, lequel serait assis sur un hypothtique traneau et avec les membres infrieurs flchis.

Une autre possibilit peut tre suggre travers l'analyse dtaille de l'ventuel lment mobilier : l'exception de l'absence des pattes, le reste des tracs rappellent en grande mesure ceux que nous avons vus chez les quadrupdes dcrits auparavant. Tout semble indiquer qu'il s'agit d'un animal duquel les extrmits n'ont pas t dessines. Si c'est le cas, les lignes en zigzag interprtes auparavant comme les jambes de la personne, seraient maintenant une forme de monture. La longueur du traneau ou de l'anthropomorphe, selon l'interprtation, est de 6,3 cm et celle l'anthropomorphe debout est de 4,9 cm.

-Signe non dchiffr.

Il s'agit d'un signe ralis avec le mme pigment rouge intense et conserv partiellement. Il semble constitu de deux lignes horizontales en zigzag, unies tangentiellement par trois angles, de faon reprsenter une paire de losanges irrguliers. Le schma est dlimit en haut par une ligne droite plus ou moins horizontale.

-Zigzag

Petit trac isol, en rouge intense, trs dtrior. Zigzag simple, avec une seule ligne brise.

-Taches et autres restes inidentifiables.

Tous en rouge, sauf deux taches de couleur orange (probablement cause de la coulure des pigments). gauche du secteur 1 et prs de l'entre de la grotte, il y a une possible digitation en orange sur laquelle il existe des doutes : il pourrait s'agir d'une peinture ou d'une tache naturelle de la roche.

SECTEUR II


Il se trouve sur le mur du fond de la grotte. Il est compos de deux peintures uniques, en tons rougetres, trs dilues :

-Un possible idole aux yeux trs mal conserv et que l'on distingue peine.

lment trs mal conserv cause de l'estompement de la peinture et de l'existence d'un effritement qui a fait disparatre la partie centrale de la peinture.

On peut distinguer deux points correspondant aux yeux, spars par un autre entre ceux-ci, plus allong, qui devrait symboliser l'appendice nasale.

Sur ces points, un trait horizontal (aujourd'hui discontinu) reprsenterait les arcs sourciliers, d'autant plus que, sous ceux-ci, deux sries formes chacune d'elles par deux tracs lgrement courbs, superposs et parallles pourraient reprsenter les lignes sous les yeux.

Ces lignes infra-orbitaires, spares aujourd'hui par l'effritement dcrit auparavant, taient probablement unies l'origine, le nombre de tracs superposs et parallles se rduirait alors deux.

Le secteur central de l'ventuel idole est dtruit par un effritement de la roche. Sur la partie infrieure de celui-ci on peut distinguer quatre barres verticales, plus ou moins parallles entre elles. La longueur de l'idole est de 10,2 cm. Cet lment prsente une grande analogie avec la figure du panel 4 de la Penya Escrita de Trbena, Alicante.

-Restes

Restes peu visibles en tons rougetres, composs de deux petites lignes obliques (peut-tre une seule l'origine).


SECTOR III


Il se trouve tout prs du secteur II, droite de celui-ci, mais avec une prdominance de rouge plus intense (semblable celui du secteur I)

Il prsente :

La figure est compose d'une superposition de quatre signes en zigzag en forme de W , qui semblent peine se toucher. Bien que les deux signes suprieurs nous montrent une connexion entre eux, il est probable que cet effet soit d une coulure du pigment. L'ensemble mesure 7,3 de long.

Pilar Utrilla et Mara Jos Calvo (1999) dcrivent cette peinture comme quatre files de zigzags doubles, en position verticale, qui semblent suggrer une succession de personnages unis par la main ou jambes ouvertes.

SECTOR IV

Spare du reste des panels peints de Barfaluy I et situe prs de l'entre de la grotte droite, on trouve une :

-Barre ou digitation

En position horizontale et peinte en ton chtain-rougetre, d'une longueur de 3,7 cm.