ARTE RUPESTRE

Enclave:

Barfaluy II

  • Ville :Lecina
  • Commune :Brcabo
  • Altitude :740 m
  • Protection :Bien d'Intrt Culturel. Patrimoine Mondial
  • Squence culturelle :Nolithique.
  • Donnes des fouilles:Vicente Baldellou. 1986-7

Mapa

Description

Il se trouve sur la rive gauche du ravin de la Choca, affluent de la rivire Vero droite. On y accde par un chemin balis (1 heure) en partant de Lecina.

Description du gisement: Grotte situe l'ouest de Barfaluy I, de 8,5 mtres d'ouverture et 8 mtres de profondeur.

Le plan est en demi-ovale. Jadis la grotte de Barfaluy II tait utilise pour loger les ruches en paille. Plusieurs d'entre elles sont conserves dans l'abri aprs la restauration en 2010.

Analyse par secteurs:

SECTEUR I

Il s'agit du secteur le plus l'ouest du groupe.

Il contient trois peintures trs estompes et peu visibles, en ton rougetre orang :

-Au centre se trouve un possible cavalier avec une longue tte et des bras tendus vers l'avant, mont sur un hypothtique animal, disproportionn par sa petite taille.

On pourrait aussi l'interprter comme un anthropomorphe simple, avec les jambes trs ouvertes, un phallus central et deux lments suspendus aux jambes. Il a une longueur de 14,2 cm.

- gauche du prcdent, se trouve un anthropomorphe avec le membre sexuel exagrment long. Il s'agit d'une figure humaine avec une petite tte et des bras lgrement plis vers le bas. Les jambes ouvertes en arc, encadrent la reprsentation du membre sexuel. La figure mesure 9,1 cm de longueur. -Tache. Trs diffuse et sans interprtation possible.

SECTEUR II

Il se trouve au centre du mur du fond, prs du secteur III et IV. Il prsente un ensemble de restes indchiffrables, compos de taches trs floues en tons rougetres et noirs.

SECTEUR III

Prs du secteur III et IV l'ensemble se trouve au centre du mur du fond de la grotte. C'est le secteur qui possde les plus grandes dimensions et le plus grand nombre de peintures.

Il constituerait sans aucun doute le panel principal de Barfaluy II.

Panel 1

Situ l'intrieur d'une cavit dans le mur calcaire. Ralis en ton rougetre chtain assez fond. De droite gauche on peut voir : -Un signe cruciforme -Un groupe de trois barres. -Un ensemble de restes indchiffrables Sur un fond de pigment trs dilu on peut distinguer une silhouette de 3,8 cm de longueur, qui pourrait appartenir la partie suprieure d'un anthropomorphe, ainsi que d'autres restes trs perdus et flous non dchiffrs.

Panel 2

Il se trouve dans une concavit du support avec des peintures de deux couleurs : orang et rougetre fonc.

Dans les cas o il existe une superposition des deux tracs, la couleur fonce se superpose sur la couleur orange. Parmi les peintures de ce panel on peut remarquer : -Une grande figure d'un anthropomorphe, probablement de genre fminin car on peut remarquer des ventuels seins sous les bras. Elle mesure 25,5 cm de longueur.

L'absence de phallus et la prsence des deux tracs intermdiaires nous conduisent l'interprtation fminine de la figure.

Du bras gauche elle semble brandir un objet rectiligne et vertical qui, son tour, se superpose sur une tache rouge orang. -Trois signes angulaires.

Dans d'autres cas, des signes similaires ont t interprts comme des flches ou des arpons. Malgr sa proximit avec la figure fminine dcrite ci-dessus, aucune connexion avec celle-ci n'a t dchiffre. -Une barre horizontale, une verticale, une oblique et un ensemble de restes et taches inidentifiables.

PANEL 3

C'est celui qui reprsente la limite occidentale du grand panel central. On peut voir diffrentes peintures avec des tons rougetres : -Une tache -Probablement la partie suprieure d'un anthropomorphe, de 8,8 cm de longueur. -La reprsentation d'un cervid avec la tte dmesurment allonge. Il s'agit d'une figure de 19,8 de longueur qui pourrait tre un cerf, tourn vers la gauche avec une tte extrmement allonge.

Le parcours anormal du museau fait penser la possibilit que le cerf soit attach une corde (comme les cerfs de Mallata I), mais on ne dispose pas d'informations suffisantes pour l'assurer. Les pattes sont ralises par des tracs assez fins, les pattes avant sont verticales et les pattes arrire flchies, la technique est presque naturaliste.

La queue est assez large et c'est un simple prolongement du corps, lgrement arque. La conception la plus significative correspond aux cornes ramifies (peu visibles par la finesse de leur excution) qui partent en diagonale au-dessus de la zone d'intersection du corps et des extrmits avant.

SECTEUR IV

Il s'agit d'un unique secteur situ sur le mur gauche de la grotte, avec une seule digitation et des restes trs perdus, en tons rougetres.